Conférence

"Un prosateur polonais entre Est et Ouest - Marek Hłasko"

Par Katia VANDENBORRE (ULB) > EuropaNova – Espace culturel d’Europe centrale, orientale et balkanique (Bruxelles)
14/01/13
EuropaNova asbl – Espace culturel d’Europe centrale, orientale et balkanique, a le plaisir de vous faire part de la conférence de KATIA VANDENBORRE (ULB) sur le thème "Un prosateur polonais entre Est et Ouest - Marek Hłasko"
                                                                                                                          
Informations pratiques | Marek Hłasko | Katia Vandenborre | EuropaNova asbl

-------------------------------------------------------------------------------------
 
Marek Hłasko (1934-1969)

Marek Hłasko aurait pu être un personnage de fiction à lui tout seul. Enfant terrible de la génération de 1956, il a brûlé sa vie par les deux bouts et par tous les extrêmes. De petit boulot en petit boulot, de femme en femme, de l’euphorie à la déprime, de l’alcool à la drogue, d’Est en Ouest et de pays en pays, il a exploré plus qu’il n’en pouvait dans le tumulte de son existence trop courte.
Bien qu’il ait débuté dans le rang des écrivains réalistes socialistes, il ne s’est jamais aligné sur aucune norme ou idéologie. Il s’est, au contraire, construit un profil littéraire en opposition radicale avec le modèle communiste, devenant même une des figures phares du Dégel. Il était déjà rédacteur de Po Prostu, quand Le premier pas dans les nuages (Pierwszy krok w murach, 1956) devint le manifeste de l’individualisme naissant. Dans les nouvelles de ce premier recueil, il dépeint un tableau pessimiste de la Pologne des années 1950, où l’individu n’a pas sa place, et il use d’un style personnel, non-conformiste et tout à fait atypique qui séduisit immédiatement le public.
Dans la même veine, il publie Le huitième jour de la semaine (Ósmy dzień tygodnia, 1956) avant de partir à Paris en 1958. Il ignorait alors que ce départ pour l’Ouest serait sans retour vers l’Est. Pris entre les problèmes de passeport et les envies irrationnelles de voyage, il parcourt l’Allemagne, l’Italie, la Suisse, l’Angleterre, Israël et puis s’en va aux États-Unis. Invité par Roman Polański à Los Angeles, il y fréquente le milieu du cinéma et travaille comme scénariste. À la même époque, il consigne ses souvenirs dans La belle jeunesse (Piękni dwudziestoletni, 1966). En juin 1969, peu après la mort de son ami Krzysztof Komeda (en avril 1969), Hłasko retourne en Allemagne, où il décède à son tour d’un mélange d’alcool et de barbituriques.

-------------------------------------------------------------------------------------
 
Katia Vandenborre

Née à Bruxelles en 1985, Katia Vandenborre est chercheuse en littérature slave. Diplômée en langues et littératures slaves de l’ULB, elle a fait son doctorat en cotutelle avec l’Université de Varsovie. En mars 2012, elle a ainsi soutenu une thèse sur le conte dans la littérature polonaise du XXe siècle. Actuellement, elle est assistante à l’ULB, où elle enseigne l’histoire et la culture polonaise du XXe siècle. Attachée à la diffusion de la culture slave en francophonie, elle travaille également dans la rédaction de la revue Slavica Bruxellensia et traduit des textes scientifiques, philosophiques et littéraires du russe et du polonais vers le français.

-------------------------------------------------------------------------------------
 
EuropaNova asbl - Conférences du lundi

>>> EuropaNova (Clos du Parnasse 3 E, 1050 Bruxelles) – voir le plan
>>> lundi 14 janvier, 19h
>>>  5 € (ticket boisson inclus) | Gratuit (étudiants -26)

-------------------------------------------------------------------------------------
 
EuropaNova asbl – Espace culturel d’Europe centrale, orientale et balkanique ouvre ses portes du mardi au vendredi de 11h à 18h30 et le samedi de 11h à 15h
Livres en langues originales et en traduction française + cours de langues + événements culturels
Tél. +32 (0) 2 324 77 20
www.europanova.be

 

Liens

FrançaisFrançais NederlandsNederlands EnglishEnglish
 
Newsletter
bruxelles@instytutpolski.org
Isuu